#Baromètre FNAIM : Comment les professionnels de l’immobilier voient 2021

La FNAIM a réalisé une consultation nationale auprès de ses adhérents (professionnels de l’immobilier) sur leur perception récente et à venir du marché du logement ancien. Il ressort des différentes réponses que malgré la double inquiétude économique et sanitaire, la pierre n’a pas perdu son attractivité, mais le secteur est fragilisé. Source: FNAIM Actus Immobilier

#Politique : La FNAIM s’inquiète des contradictions de la politique du logement

En 2020, la FNAIM a salué les mesures sans précédent mises en place par l’Etat en soutien des entreprises au cœur de la crise sanitaire : le chômage partiel et le Prêt garanti par l’Etat*. Cette année aura aussi été marquée par deux actes forts et responsables que la Fédération nationale de l’immobilier et son président, Jean-Marc TORROLLION, ont souligné : l’infléchissement des recommandations du Haut conseil de stabilité financière (HCSF) ou encore la disposition Kasbarian, dont l’objectif est de lutter efficacement contre les squats et ainsi défendre le droit de la propriété. Pour autant, la FNAIM s’interroge sur la ligne directrice du gouvernement quant à sa politique du logement, « pétrie de contradictions », notamment vis-à-vis des bailleurs. Source: FNAIM Actus Immobilier

Le marché immobilier en 2020

La FNAIM tiendra une conférence de presse le mercredi 13 janvier 2021. Il y sera évoqué notamment la conjoncture immobilière, les tendances de marché créées ou accentuées par la crise sanitaire ainsi que l’actualité de la politique du logement (rénovation énergétique, encadrement des loyers, …). En avant-première de cette conférence de presse, la FNAIM publie les principaux chiffres du marché immobilier en 2020. Source: FNAIM Actus Immobilier

#Conjoncture : Prix, transactions, taux d’intérêt, crise économique, rééquilibrage Paris-province…

Quel impact aura la crise sanitaire et ses deux confinements sur le marché immobilier ? Concernant les transactions, le marché du logement s’est montré assez résilient, avec un volume de transactions en baisse, mais très proche du million de ventes et des prix qui résistent, toujours soutenus par le niveau très bas des taux d’intérêt. Source: FNAIM Actus Immobilier